Le nouvel Eldorado du bio

Le nouvel Eldorado du bio


lundi 10 septembre 2018 à 15h00

Depuis plusieurs années, le bio a envahi notre quotidien et la demande pour des aliments plus sains ne faiblit pas. Les spiritueux n’échappent pas au phénomène, même si la demande est encore aujourd’hui supérieure à l’offre. Mais que cache l’appellation bio lorsque l’on parle de spiritueux ? Qui certifie et quels sont les engagements pris par les producteurs. Quelle légitimité sur ce secteur ? La certification bio pour les spiritueux, est-elle similaire aux autres catégories alimentaires ? Plus qu’un label, n'est-ce pas un état d'esprit… Éléments de réponse avec deux producteurs en pointe sur le sujet.

Formulaire d'inscription

Conférenciers

Frédéric REVOL


Frédéric Révol est le fondateur et maître distillateur du Domaine des Hautes Glaces depuis 2009. Après des études d’ingénieur agronome, il a l’idée d’élaborer des eaux-de-vie et des whiskies dont la typicité aromatique reflète le terroir des Alpes françaises. «C'est en travaillant à partir de nos propres céréales, des céréales de montagne, que nous créerons le goût d'un authentique whisky alpin».

Frédéric REVOL

Estelle SAUVAGE


Après quinze années au service de grands groupes de bière et de spiritueux, Estelle Sauvage, optimiste de nature, se lance dans sa propre aventure en conjuguant deux projets : celui de faire revivre Folle Envie, l’apéritif de son arrière-grand-mère Zilda et celui d’entreprendre autrement avec la Société des Vieux Copains dont l’ambition est d’inscrire les spiritueux et les boissons d’adulte dans un monde, meilleur, responsable et enthousiaste. N’y voyez aucun militantisme, juste une envie de faire de bons produits et de les faire bien, en toute la transparence, avec du bon sens, et de la joie de vivre !

Estelle SAUVAGE
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
Top